Il y a presque une décennie, je découvrais et tombais amoureuse de la pratique de l’oeuf de Jade, une pratique que j’ai, en travaillant dans le royaume de l’empuissancement érotique et sexuel féminin depuis plus de 7 ans, eu le privilège de partager avec des centaines de femmes.

Passionnée par cette pratique et par le périnée, j’ai développé en 2015 ma propre méthode dans le cycle de 4 ateliers « Autour du Temple », qui fêtera bientôt, sa 20ème édition ! (Nouveauté, la version retraite d’été!)

Récemment, l’oeuf de Yoni a connu un véritable effet de mode, beaucoup de choses ont été écrites sur le sujet, dont des croyances relativement « désempuissancante » à mon sens, puisqu’elles tendent non seulement à nous faire aborder la pratique à partir d’un espace de « manque » (à combler) en nous et aussi à placer notre pouvoir au mauvais endroit.

Croyance limitante n°1 : C’est le pouvoir de la pierre qui « fait le travail » 
Peu importe que vous soyez sensible aux propriétés des pierres ou pas, la pratique de l’oeuf de yoni ne devrait pas seulement reposer sur cela car il fort peu probable que la pierre en elle-même ait le pouvoir de guérir nos blessures ou de de faire miraculeusement ronronner de plaisir les Yonis les moins éveillées. Le problème de cette croyance est qu’elle incite à placer le pouvoir dans la pierre, plutôt qu’en nous.

Croyance limitante n°2 : La pratique de l’oeuf c’est pour muscler mon périnée et avoir plus de plaisir
Ou, l’obsession du périnée en béton (pfff…). Non, un périnée super tonique n’est pas synonyme de plaisir assuré. Un périnée trop tonique peut être en souffrance aussi et source de tensions douloureuses. Le plaisir est une onde qui a besoin de souplesse, d’ouverture et d’espace pour circuler et s’épanouir, tout comme l’orgasme.

Croyance « empuissancante » n°1 Le seul pouvoir efficace, concret et réel est le mien
Une pratique de l’oeuf intelligente et sensible dépend en très grande partie des éléments suivants (qui ne dépendent que de vous-même!):

– La manière dont vous abordez la pratique : 
Pour révéler notre potentiel, nous avons parfois besoin de développer certaines  « compétences ». Afin d’aborder la pratique de manière positive et à partir d’un espace d’abondance intérieur, placez-vous dans l’optique de « raffiner » votre savoir et vos intelligences corporelles, émotionnelles et érotiques afin de réaliser la plus belle version de vous-même.

– La méthode que vous utilisez : 
Une pratique intelligente et sensible de l’oeuf de yoni, nous enseigne à comprendre nos choix, nos fonctionnements intimes et à développer notre intelligence érotique. Elle nous permet de cultiver la présence à notre sexe, de créer un lien afin d’écouter avec plus d’attention la sagesse de nos profondeurs intimes, siège de notre essence et de notre sagesse innée.
Beaucoup de femme s’essayent en solo à la pratique, sans fondation, sans accompagnement. D’expérience, je ne peux qu’encourager à recevoir la transmission d’une personne formée et ayant une solide pratique personnelle. Cette précieuse transmission prend encore plus de sens et de force, lorsqu’elle est partagée au sein d’un groupe de femmes.

–  La régularité avec laquelle vous pratiquez : 
La tendance actuelle est de vouloir des résultats rapides, des solutions miracles, pour « fixer » des « problèmes » ou des « difficultés » avec relativement peu d’investissement qu’il soit de temps ou d’argent et sans prendre la peine de venir observer nos choix de vie.
Une pratique intelligente et sensible est une pratique de long-terme, un allié de vie, pas une baguette magique qui une fois glissée dans votre Yoni, va miraculeusement vous rendre multi-orgasmique, ou vous aider à mieux vivre votre relation amoureuse ou éclairer votre féminité (très à la mode en ce moment, comme si c’était une ampoule…)

– Ce que vous mettez en place en parallèle de la pratique pour avancer sur ce qui vous challenge :  
La pratique de l’oeuf de Yoni n’est pas la solution à tous les « maux » féminins, mais une méthode complémentaire. Des problèmes de douleurs lors des rapports, aux difficultés à s’ouvrir au plaisir, en passant par des blocages avec la sexualité ou des réelles faiblesses du périnée…Tout ceci mérite d’être adressé à un professionnel compétent.

Croyance « empuissancante » n°2 : La pratique de l’oeuf de Yoni n’a pas de but, mais tellement de possibilités…
La façon dont vous abordez la pratique avec l’œuf est souvent révélatrice de la façon dont vous vivez votre sexualité. Je vous invite à ne pas focaliser pas sur les résultats voulus ou sur le but de la pratique mais plutôt sur le voyage que vous entreprenez avec l’œuf. La pratique interne avec l’oeuf est une petite partie du travail. Ce qui est tout aussi intéressant, voir fascinant, c’est ce qui se passe entre les pratiques, dans ce retour chez vous, dans la relation que vous développerez avec vous-même, la connexion qui s’établi et qui vous fait tomber en amour de vous. Puis, petit à petit, c’est votre corps qui deviendra l’enseignant. Vous apprendrez à vous écouter, vous découvrirez de nouvelles sensations, et de là, vous vous ouvrirez  à la maitrise de votre propre plaisir et plus de souveraineté.

 

Maeva Poornima, sexothérapeute-holistique spécialisé en épanouissement féminin érotique