« Ce qu’une femme ressent est plus important que ce que vous savez »

Cette phrase tirée de l’ouvrage « Le choeur des femmes » de Martin Winckler, est extraite d’un dialogue entre le Dr. Karma qui, donne à son interne en gynécologie, une véritable transmission de l’écoute du patient et de la posture du soignant.

Lorsque j’ai lu cette phrase il y a quelques jours, j’ai arrêté ma lecture et sondé l’écho qu’elle faisait en moi. En tant que femme. Et en tant que sexothérapeute-holistique travaillant avec les femmes.

Parmi les temps forts de mon « travail », il y a ceux durant lesquels les femmes se racontent vraiment.

Avec le temps et l’expérience, j’ai appris à distinguer « les histoires » du véritable ressenti, à écouter les confidences de celles qui se livrent et à mettre en sourdine la voix de mon égo « qui sait » car il étudié, car il a donné tant de cours, car il a créé une méthode, car il a déjà entendu ça, car il a la solution…..
J’ai appris à me taire, à donner mon avis si on me le demande, à demander la permission pour donner mon retour et à laisser la distance à chacune pour vivre son process à son rythme, faire ses liens….et s’écouter.

« Ce qu’une femme ressent est plus important que ce que vous savez »
C’est une phrase qui fait également écho en moi à la pratique de l’oeuf de yoni et qui s’y applique à merveille. Car la magie de cette dernière, réside dans le fait qu’elle nous rencontre exactement là où nous en sommes avec notre sexualité. Et pas là où, sur le plan « mental », nous croyons en être.

Je transmets cette pratique depuis plus de 7 ans et elle n’en finit pas, (en plus de ma pratique personnelle) de m’enseigner…Car lorsque nous décidons d’aller vers elle, peu importe ce que nous « savons » et peu importe ce que je sais moi en tant que sexothérapeute-holistique, elle nous met face à un autre langage.

Celui du ressenti.
De notre sexe.

C’est un langage primal, qui prend racine dans notre sagesse innée et ancestrale, notre histoire, et nos mémoires…

C’est le seul qui compte. Le seul Guide, valable et fiable.
Et je serai honorée de naviguer avec vous vers ces terres intimes et inconnues.

 

Maeva Poornima, sexothérapeute holistique spécialisée en épanouissement érotique féminin

 

Crédit Photo : Inge Prader